L'actualité de l'emploi

Altrajob engage pour vous, Altrajob s'engage pour vous.

 
Job Alert

Swiss Staffingindex: un bilan annuel mitigé pour les prestataires des services de l’emploi

par Swiss Staffingindex | 30 janvier 2024

La pénurie en main-d’œuvre a fait reculer le secteur temporaire et croître le marché des emplois fixes en 2023. Malgré un ralentissement sensible de la conjoncture, les signaux demeurent mitigés pour l’avenir au quatrième trimestre.

La pénurie de main-d'œuvre a marqué l'activité des prestataires des services de l'emploi en 2023. Les personnes en recherche d'emploi étant moins rapidement disponibles, le secteur temporaire a reculé de 5,8% par rapport à 2022. En revanche, le marché des emplois fixes a augmenté pour la troisième année consécutive, enregistrant une hausse de 8,7% par rapport à l'année précédente. En raison de la situation sur le marché du travail difficile pour les entreprises, ces dernières travaillent recourent davantage aux prestataires des services de l'emploi pour pourvoir des postes fixes. La tendance s'est inversée au quatrième trimestre: pour la première fois depuis la crise du coronavirus, le marché du travail temporaire et celui des emplois fixes sont en recul de respectivement 7,2% et 1,2%. Après deux mauvais mois en octobre et novembre, le marché des emplois fixes a enregistré une hausse significative en décembre. Le recul du secteur temporaire s'est réduit à 3,3%. La configuration du marché en décembre le montre: quand les travailleurs·euses perdent leur emploi, les prestataires des services de l'emploi parviennent à les replacer. Le plein emploi devrait donc se maintenir en 2024 en Suisse malgré une légère augmentation du nombre de chômeurs.

Les prestataires des services de l'emploi recherchent davantage dans les secteurs de la construction et de la santé

Par rapport à l'année 2022, le nombre d'offres d'emploi a augmenté le plus fortement dans la construction, le génie civil et le second-œuvre ainsi que dans le secteur de la santé. Les menuisiers (+164%, 10 044 offres), les carreleurs (+131%, 6240 offres) et les plâtriers (+129%, 4839 offres) étaient particulièrement recherchés. Les maçons étaient très demandés dans le secteur principal de la construction (+109%, 9828 offres). Particulièrement chaud, l'été 2023 a entraîné une forte hausse du nombre des demandes en monteurs en systèmes de refroidissement (+141%, 2895 offres). Dans le domaine de la santé, les offres d'emploi pour le personnel soignant ont fortement augmenté (+94%, 5850 offres). Une coopération avec Lightcast, une entreprise spécialisée dans les analyses du marché du travail, a permis de définir quels métiers ont été particulièrement demandés par les prestataires des services de l'emploi.

Bernhard Hänggi, CEO de Randstad Suisse, constate: «Dans le secteur de la construction, la saisonnalité perd toujours plus en importance. Le travail continue tant que les conditions météo le permettent.» Selon Bernhard Hänggi, l'explosion des offres auprès des prestataires des services de l'emploi ne signifie pas nécessairement une forte croissance dans ces professions. Les chiffres révèlent plutôt les profils professionnels les plus concernés par la pénurie de main-chez les clients entreprises. Le nombre de candidats disponibles est donc un frein direct à la croissance des entreprises et des branches.

Lire l'article complet



picto man with phone

Job alerte,
soyez le premier au courant!

Inscrivez-vous à la job alerte pour rester informés de nos nouvelles offres d'emploi